Clicky

Peut-on rouler sous la pluie en vélo électrique ?

Oui, vous pouvez rouler un vélo électrique sous la pluie, mais vous devez prendre quelques précautions auparavant. Voici quelques conseils pour conduire un vélo électrique sous la pluie :

1

Vérifiez la norme IP de votre vélo

La norme IP est un indice de protection de votre vélo électrique. Tous en possède un. Référez-vous à l’infographie ci-dessous pour en savoir plus. Visez au moins l’indice de protection 4 pour l’eau, l’idéal étant le 5. Visez au moins le 5 pour la poussière.

Norme Ip Explication
2

Protégez la batterie

autonomie vélo électrique

Le moteur et la batterie sont à priori protégés contre les éclaboussures. Néanmoins, l’exposition à long terme à l’humidité et au froid peut faire perdre de sa capacité à votre batterie (jusqu’à 30%). Il existe des housses de protection pour batterie.

Stocker la batterie à l’abri du froid. N’hésitez pas à détacher votre batterie de votre vélo électrique pour la prendre avec vous dans le bureau ou à la maison. La température idéale de stockage se situe vers les 20 degrés.

SI vous n’utilisez pas votre vélo électrique pendant une longue période, faites une recharge d’entretien au moins une fois par mois.

Votre console, partie située sur votre guidon, contient également une petite batterie. Il faut donc la protéger également avec une housse ou un étui transparent.

3

Utilisez vos phares

éclairage de nuit

Comme pour tout trajet, lorsque la visibilité est réduite, l’utilisation des phares et des feux arrière est encore plus importante sous la pluie. Si vous utilisez votre vélo électrique, vous partagerez probablement les routes avec plusieurs types de véhicules différents, dont certains auront du mal à voir les cyclistes sur la route.

Avant de partir, pensez à utiliser des phares et des feux arrière clignotants, soit sur votre casque, soit sur votre guidon, afin d’être le plus visible possible pour les autres usagers de la route.

Vous pouvez aussi ajouter des réflecteurs à coller sur votre vélo.

4

Utilisez des garde-boue

garde boue vélo

Les garde-boue permettent de garder vos vêtements au sec, mais aussi certaines parties de votre vélo. Bien que les vélos électriques soient largement résistants à l’eau – la transmission ou le moteur peuvent supporter de fortes éclaboussures et la batterie ne tombera pas en panne si elle est mouillée – vous pouvez envisager d’ajouter des garde-boue à votre vélo électrique.

5

Adaptez votre pilotage

  • Freinez plus tôt, en utilisant le frein avant et arrière ensemble. Serrez les leviers de frein progressivement.
  • Freinez en ligne droite avant de vous arrêter ou de tourner dans un virage.
  • Ne freinez pas ou ne penchez pas le vélo sur des surfaces métalliques telles que des plaques d’égout, de la peinture blanche épaisse ou des plaques de gravier.
  • Soyez très vigilant. Faites attention aux nids de poule qui peuvent être cachés par de l’eau stagnante.
  • Planifiez et préparez-vous : portez des vêtements adaptés aux conditions et aux changements potentiels de conditions, et gardez vos lampes LED chargées.
  • Évitez les flaques d’eau et l’eau stagnante : Les flaques d’eau et l’eau stagnante peuvent cacher des nids de poule et d’autres dangers, alors essayez de les éviter si possible. De même en automne, ne roulez pas sur un tas de feuilles.

Notez également que les freins humides peuvent être moins efficaces, assurez-vous donc que vos freins sont en bon état de marche et testez-les avant de rouler sous la pluie.

N’oubliez pas qu’il est toujours important de rouler en toute sécurité, quelles que soient les conditions météorologiques. Si vous n’êtes pas à l’aise sous la pluie, il est toujours préférable d’attendre que le temps s’éclaircisse avant de prendre la route.

6

Dégonflez un peu vos pneus

Nous l’avons évoqué dans notre article sur comment augmenter l’autonomie d’un vélo électrique. Des pneus bien gonflés accrochent moins à la route et prolonge l’autonomie. Néanmoins par temps de plus, il est préférable de dégonfler légèrement vos pneus, diminuez de 0,3 et 0,5 bar. Cela aura pour effet d’augmenter la zone de contact des pneus sur la route.

Bien sût, votre risque de crevaisons augmentera, mais vous risquez moins la glissade ainsi. N’oubliez pas de les regonfler une fois le temps sec.

7

Portez les bons vêtements

Assurez-vous d’avoir un équipement de pluie approprié : Portez une veste et un pantalon imperméables, ainsi que des gants et des bottes imperméables pour rester au sec et au chaud.

Si vous êtes mouillé et que vous avez froid, votre concentration risque de passer de la route et de votre conduite à votre état physique.
Une veste imperméable et réfléchissante de bonne qualité est essentielle.
Investissez davantage dans des gants et des chaussures/chaussettes imperméables que dans des pantalons imperméables.

8

Séchez votre vélo

Séchez votre vélo après votre trajet pour éviter la rouille et d’autres dommages. Ainsi votre vélo électrique aura moins de chances d’avoir des pannes à long terme. N’oubliez pas aussi de vérifier que votre chaine soit bien graissée, car la pluie va asséchez votre chaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Press ESC to close